projet-video

Court métrage pour l’INTEFP, sur le thème des violences sexistes et sexuelles au travail

Auteur : Flora VANHILLE

court métrage sur les violences sexuelles et sexistes au travail

L’agence vidéo KabochArts a réalisé pour son client l’INTEFP un court-métrage. L’objectif, dénoncer et sensibiliser aux violences sexistes et sexuelles au travail. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, retour sur la genèse d’un projet engagé dans la lutte pour l’amélioration des conditions de travail des femmes en France.

Le contexte de ce court métrage

La réalisation d’un court métrage pour l’INTEFP s’inscrit dans un contexte alarmant. « 30% des salariées ont déjà été harcelées ou agressées sexuellement sur leur lieu de travail et 70 % de ces victimes de violences au travail déclarent n’en avoir jamais parlé à leur employeur. Pour celles qui parlent, c’est souvent la double peine. 40 % estiment que la situation s’est réglée en leur défaveur, par une mobilité forcée voire un licenciement » d’après le communiqué de presse intersyndical. Ces chiffres démontrent l’urgence de prendre des mesures concrètes pour lutter contre ces comportements inacceptables.

Les médias, y compris les films et les courts métrages, jouent un rôle important dans la sensibilisation du public et dans la promotion du changement social. En mettant en lumière ces questions à travers des œuvres cinématographiques, on peut contribuer à briser le silence et à encourager les discussions ouvertes sur le sujet.

L’INTEFP

L’INTEFP (Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) est un centre qui forme des agents du ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion. En tant qu’établissement d’enseignement supérieur spécialisé, il s’engage à offrir des programmes de formation de qualité qui répondent aux besoins du marché du travail.

Le court métrage l’INTEFP

L’INTEFP souhaitait informer sur la réalité des violences sexistes et sexuelles au travail dans un contenu audiovisuel impactant. Le court métrage était donc apparu comme le format le plus adéquat pour dénoncer ces violences et faire agir. De plus, il s’adresse à un public large afin de sensibiliser le plus grand nombre.

La vidéo réalisée pour l’INTEFP dure six minutes et déroule les 4 saisons de l’année. Cette temporalité permet au spectateur d’observer progressivement la détérioration psychologique de la victime, conséquence des actions de son collaborateur.

L’intérêt de faire appel à une agence vidéo pour ce type de projet

Pour réaliser cette vidéo, notre agence audiovisuelle a déployé des moyens humains et techniques afin de répondre aux besoins de son client. Notre expérience dans le domaine nous permet de maîtriser toutes les étapes de production. Spécialisé dans la réalisation de vidéos depuis plus de 10 ans, nous mettons à disposition nos compétences techniques et notre savoir-faire dans les métiers de l’image. Les réalisateurs attachent une importance toute particulière à l’écoute de la demande du client et à l’analyse des besoins afin de proposer un projet vidéo adapté à la stratégie de la marque.

court métrage

Les étapes de production

Scénarios du court métrage

Notre réalisateur a collaboré avec le client et une psychologue du travail, afin de rédiger un scénario reflétant de manière authentique, les situations de violences sexistes et sexuelles en milieu professionnel.

Découpage technique

4 thèmes composent ce film. Notre agence vidéo a réalisé des effets colorimétriques afin d’imager les 4 saisons de l’année (printemps, été, automne, hiver) qui temporalise le déroulement de la situation.

Casting

Nous avons sélectionné les comédiens Charlotte Robin et Michael Maino pour interpréter les rôles d’Amélie (la victime) et de Thibault (l’agresseur). Ils ont su faire la différence lors des phases de casting en comprenant rapidement les enjeux du court métrage.

court métrage pour l'intefp

Tournage du court métrage

Notre réalisateur a dirigé nos acteurs tout au long des deux journées de tournage. Les locaux de notre agence ont été utilisés comme décors, accueillant l’ensemble de l’équipe : chef opérateur image, ingénieur du son, scripte, maquilleuse…

film intefp

Montage et étalonnage

Durant la phase de post-production, une autre histoire s’écrit : le film prend vie, et de nouvelles idées émergent sur la table de montage.


Quel plan faut-il privilégier ?
Quelle émotion doit être préservée ?
Pourquoi supprimer cette séquence ?


C’est donc en collaboration que notre réalisateur et notre chef monteur donnent vie au film.

Les professionnels de l’image présents sur le tournage

Les ressources humaines mobilisées pour les besoins ce court métrage INTEFP :

L’équipe projet de l’INTEFP, composée d’Anne DELORY, Corinne GATIER, Sophie GUILLEMIN et Catherine LINARES, avec l’expertise de Juliette LOEZ, consultante psychologue du travail, a collaboré étroitement sur ce projet.

Mickaël Dumoulin, en tant que réalisateur, a pris en charge la réalisation du court métrage. Les phases de tournage et la post-production ont été assurées par Yvan Manigand, chef monteur. Avec l’appui de Fabien PANOS en tant que chef opérateur, Sylvain Nino FIRMIN à la prise de son, et Justin BUISSON en tant qu’assistant cadre. Léa BELLANCOURT a assumé le rôle de chargée de production, tandis que Noémie PLOYET a contribué avec sa voix additionnelle.

tournage chez kabocharts

Ce film n’est pas simplement un court métrage, mais un appel à l’action. Il suscite une prise de conscience collective et incite à lutter contre les violences sexistes et sexuelles au travail. En brisant le silence, ce court métrage espère inspirer des changements dans la société et sur les lieux de travail.

Chez KabochArts nous réalisons vos films promotionnels, publicitaires et corporates quelque soit l’activité de votre entreprise. Ces vidéos de communication mettent en avant vos activités, l’histoire de votre marque et ses valeurs. Idéal pour ancrer ou faire évoluer votre image auprès de votre cible. Pour en savoir davantage sur notre savoir faire, découvrez notre page dédiée !

Cet article vous a été proposé par KabochArts, agence vidéo